07/10/2006

[..Ya DeS JouRs..]

Train_Track_by_Vivi_said_OMG

 

Il existe 2 sortes de journées :

"Il y a des jours sans", comme on dit. Vous savez, ce genre de journées où on ouvre les yeux d'un coup, avec en arrière pensée le cauchemard de cette nuit où votre petit(e) ami(e) et votre best mourraient devant vos yeux, sans que vous puissiez rien faire. Vous ouvrez donc les yeux, vous regardez le réveil, vous le coupez car vous avez l'intention de vous lever dans les minutes suivantes. Vous jetez un coup d'oeil, de votre lit, par la fenêtre et vous apercevez les nuages gris parisiens... Alors là, vous fermez les yeux en imaginant un début de journée meilleur. Et vous fermez tellement fort les yeux que vous finissez par les ré-ouvrir 2h plus tard, vous réalisez que vous avez loupé 2h de cours !! Vous sautez du lit, vous courrez sous la douche : évidement il n'y a plus de shampoing dans le flacon qui traine sur le rebord. Vous sortez dégoulinant de flotte jusqu'à la réserve se trouvant dans la cuisine, mais bien sûr vous avez fouttu de l'eau partout qu'il vous faudra éponger avant de partir. Une fois sorti de la douche, le sweat spécial "je suis de bonne humeur" manque à l'appel dans votre garde-robe : votre mère ne l'a pas encore repassé.. Vous en prenez un autre. Vous préparez vos affaires le plus rapidement possible. Vous sortez de chez vous. Vous être sur le point de fumer votre cigarette et là, vous réalisez que votre briquet est resté dans le pantalon d'hier.. Content(e), vous espérez acoster une charmante demoiselle (ou un superbe beau gosse) qui fume mais malheureusement, vous tombez sur le papi du coin, "2 de tension.com pour trouver son briquet" du coup, vous avez loupé votre bus (malgré la course spectaculaire que vous avez faite). Vous prenez le prochain, ou vous êtes sérré(e) comme une sardine dedans. Une fois dans le métro, tout se passe bien (enfin!.. parce que bon.."Quelle journée de merde! "). Vous courrez jusqu'à la fac, évidement il se met a pleuvoir (vous et votre poisse..). Votre cours est au 5ième étage (tant qu'à faire..) vous courrez jusqu'en haut. Vous arrivez mort(e) éssouflé(e) à la limite de l'intoxication et de l'étouffement. Et là on vous apprend quoi ? Que vous vous êtes planté de jour, que votre cours avait lieu le.. jour précédent !

Et puis il y a les journées géniales.. , qui font partie de mon quotidien...!

 

Sky_Walking_by_StRetMuZk


21:13 Écrit par Floh dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Mdrrrrrrrrrrrr putain mais jlé conné trop c journées de merde à péter des cables allucinant koi trop fort

Écrit par : JO | 15/10/2006

Les commentaires sont fermés.